Écrit par tech4good

La technologie de la blockchain va perturber de nombreux aspects de notre vie. Alors que nous entendons souvent parler de Bitcoins et d’autres pièces de “crypto-monnaie”, il existe de nombreuses applications de la technologie de la blockchain qui ne relèvent pas de ce domaine. Y compris des applications liées à l’impact social. Aujourd’hui cependant, alors que les applications de la blockchain dans le monde de l’assurance et de la banque sont légion, c’est encore loin d’être le cas concernant la tech for good malgré quelques poissons pilotes avec des projets inspirants.

C’est pourquoi, le 28 août 2018, nous rassemblions une soixantaine de personnes à Paris pour mettre en exergue leur vision de la blockchain, à savoir la blockchain à impact. Une blockchain qui pourrait permettre l’inclusion financière, optimiser l’accès à l’énergie, améliorer l’éducation, changer le secteur de la santé, suivre et faciliter le développement économique et social, lutter contre la corruption, protéger la démocratie et les droits individuels.

Qui sommes-nous ?

makesense

makesense est une communauté internationale qui permet à quiconque dans le monde de s’engager et d’avoir un impact positif sur les causes qui lui tiennent le plus à coeur. makesense réunit citoyens, entrepreneurs sociaux, organisations, méthodologies et outils dans un même terrain de jeu, pour trouver des solutions innovantes et co-construire le monde de demain !

Consensys

Consensys est une société tech de blockchain fondée en 2015 pour développer des services et des applications décentralisées qui fonctionnent sur la blockchain Ethereum. Consensys a lancé la Blockchain for Social Impact Coalition (BSIC), qui incube, développe et met en œuvre des produits et solutions de type blockchain capables de relever les défis sociaux et environnementaux liés aux objectifs de développement durable des Nations Unies.

Positive Blockchain

PositiveBlockchain.io est une base de données open-source, une plateforme média et une communauté explorant le potentiel des technologies de la blockchain pour un impact social et environnemental. La base de données répertorie actuellement plus de 500 projets et startups utilisant des technologies de blockchain pour l’intérêt général..

Quelques exemples de startup blockchain à impact…

Nous nous sommes donc rassemblés pour introduire la blockchain à impact à un public divers, composé de développeurs comme de débutants dans le monde de la tech for good. Voici quelques cas intéressants :

Mobilized Construction, les micro PPPs décentralisés pour construire les routes en Afrique de l’Est

Cette startup œuvre à l’amélioration de la qualité des infrastructures routières au Kenya et en Uganda. Au quotidien, l’état des routes peut être un frein à la mobilité et augmenter le risque d’accidents, mettant en danger les usagers et présentant un risque pour les véhicules et marchandises. On estime cependant qu’il manque plus d’un trillion de dollars pour financer l’ensemble des travaux de construction ou d’entretien des infrastructures routières.

Comment répondre à ce défi ? Mobilized Construction collecte des données sur l’infrastructure routière en temps réel grâce à des capteurs placés sur des véhicules publics (bus, taxis, ambulances), et crée des micro-contrats via la blockchain afin que les communautés locales puissent directement réparer les routes endommagées.

Les gouvernements locaux peuvent ainsi créer des micro-PPPs (Public-Private-Partnerships) en organisant le travail de réparation de manière décentralisée et en partie automatisée. La qualité des réparations effectuées est directement évaluée par les bénéficiaires et utilisateurs de la route via une application indépendante. De tels projets permettent par exemple aux agriculteurs d’atteindre plus vite les zones de commerce pour leurs récoltes et gagner plus d’argent.

C’est ainsi que le projet pilote de Kiarutara au Kenya en 2017 a impacté 17 travailleurs sur un champ de culture dont le rendement est d’environ 2000 kg de thé et 1000 litres de lait par jour. L’amélioration de la route jusqu’au marché a permis d’augmenter la capacité de transport et de réduire les frais de taxi de plus de 40%.

Etherisc, la plateforme blockchain pour la micro-assurance

Etherisc est une start-up qui souhaite disrupter le marché des assurances en permettant à toute organisation de développer et distribuer ses propres produits d’assurance via la plateforme blockchain Etherisc.

Le projet est né de la rencontre en 2016 des deux fondateurs, Christoph and Stephan, qui ont vu dans la blockchain un fabuleux outil pour rendre les assurances plus efficaces, abordables et transparentes. Des démonstrations ont déjà été développées pour des domaines d’assurance tels que les retards d’avion ou l’assurance sociale.

Le projet a cependant aussi le potentiel d’impacter les milliards de personnes qui n’ont pas encore accès aux produits d’assurance ou de « micro-assurance ». Le taux de pénétration de l’assurance en Afrique par exemple n’est que de1,3%. Par ailleurs, selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), les catastrophes naturelles survenues entre 2005 et 2015 ont engendré des pertes agricoles et animales de l’ordre de 96 milliards de dollars dans les pays en développement. Pour la grande majorité, ces pertes sont absorbées par les familles et agriculteurs pauvres, bien souvent délaissés par les sociétés traditionnelles d’assurance du fait de leur situation précaire et fragmentée. Des millions d’agriculteurs pauvres dans le monde sont et seront de plus en plus à la merci du réchauffement climatique.

Quelle solution apporte la blockchain ? Le fonctionnement est le suivant :

  • L’assureur définit un profil de risque comme dans toute assurance
  • Il définit le montant des primes et le coût de l’assurance
  • Les primes sont bloquées sur un smart contract sur la blockchain publique Ethereum
  • Elles sont versées automatiquement à l’assuré si les conditions prédéfinies du contrat sont remplies, ce qui est relativement facile à automatiser dans le cadre d’assurances paramétriques. Le smart contract est validé par un « oracle », un programme informatique qui analyse les données d’API des aéroports dans le cadre du retard des avions, ou les données de capteurs de vitesse du vent dans un cadre de protection contre les ouragans.
  • Aucune procédure de déclaration n’est nécessaire et l’ensemble du processus est complètement transparent.

Ethichubl’investissement lié à l’impact pour les coopératives agricoles en Amérique du Sud

Ethichub est une fondation proposant une plateforme de financement participatif. Elle met met en relation des investisseurs avec des petits exploitants agricoles à travers le monde. Les deux cofondateurs, Pablo Chang et Jori Armbruster, vivent le quotidien des exploitations de café mexicaines depuis de nombreuses années. Le constat des fondateurs était simple : d’une part, les petits exploitants disposent d’un accès limité aux services bancaires traditionnels avec des taux d’intérêt parfois supérieurs à 100% ; d’autre part, les investisseurs particuliers des pays développés manquent d’opportunités d’investissement, créant une situation paradoxale où l’argent abonde, mais les taux de rémunération restent très faibles sur les produits d’épargne classiques.

La mission d’Ethichub est donc de créer un environnement fiable dans lequel des échanges de valeur sont possibles, de façon sécurisée, transparente et désintermédiée grâce aux smart contracts blockchain.

Le fonctionnement d’Ethichub repose sur un réseau de « nœuds locaux » qui connaissent les emprunteurs et leurs besoins en financement. Les producteurs qui souhaitent demander un prêt sont ainsi identifiés avant d’être ajoutés sur la plateforme.

Les exploitants empruntent au taux de 27% sur la plateforme. Ces intérêts servent à financer les investisseurs (10%), les assurances (9%), à couvrir les coûts de fonctionnement de la plateforme (3%), à incentiver les nœuds locaux (4%), et à verser diverses récompenses (1%). Un fonds de garantie est mis en place pour couvrir les pertes liées aux défauts de paiement.

Grâce à ce service, Ethichub se positionne comme l’un des pionniers dans le financement participatif désintermédié, et associe investissement et impact au sein des communautés locales.

Vous voulez en savoir plus ?

Une liste d’articles, organisations et liens utiles est disponible sur la page ressources du site de PositiveBlockchain. Vous pouvez aussi explorer plus de 580 projets et startups dans la blockchain à impact positif !

À vous de jouer !

Rejoignez notre mobilisation tech_action pour en apprendre plus sur la technologie utilisée pour le bien social et environnemental. Vous pourrez y rencontrer des citoyens, des entrepreneurs sociaux, des ingénieurs, des développeurs et des grandes organisations qui se réunissent pour partager leur expertise et leurs points de vue. Ensemble, ils collaborent pour créer des projets à impact en utilisant la technologie :

https://www.facebook.com/groups/1485150418278226/

Vous avez une startup ou un projet Blockchain ? Ajoutez-le sur PositiveBlockchain.io ici, et participez à la compétition de startup “impact blockchain” le 15 novembre à Paris lors du Blockchain Agora !

Plus d’infos et enregistrements ici : http://bit.ly/2OV30PC.

Les auteurs :

Lucas Zaehringer, founder of positiveblockchain.io
Matthieu Lepine, contributor at positiveblockchain.io
Victor Senave, impactful project launcher at makesense